www.i-pornic.com  - Le site non-officiel de Pornic et de la Côte de Jade  Se connecter   
  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com   
 
 
Notre partenaire :  Restaurant-Bar du Château  (cliquez sur le bandeau)
 
Publicité :

 
Caractéristiques de l' ouvrage
 
 
ouvrage précédent     retour  liste des ouvrages     ouvrage suivant
 
 
 
    Titre :
 
 
 
 
Auteur(s) :
 
 
Editeur :
Année édition :
ISBN :
Nb Pages :
Prix éditeur :
 
 
 
Voir :
Pornic. L'âge d'or : le bois de Scandinavie
Splendeurs des goélettes françaises et nordiques 1871-1923 
 
 
 
Fortineau, Gilles 
 
 
Editions Gilles Fortineau 
2003 
2-9518913-1-8 
160 
33.50 €
 
 
 
Recto   Verso   Extrait 1   Extrait 2   
Description
 
    Une collection

    Aprés avoir édité en 2002 un premier ouvrage intitulé : Pornic: La Vie Maritime au XIXème siècle à travers la photographie, Gilles Fortineau, qui appartient à l'une des plus anciennes familles pornicaises et qui compte parmi ses ancêtres trois générations de charpentiers de marine, publie ce deuxième ouvrage consacré à l'une des périodes les plus flamboyantes du riche patrimoine maritime pornicais.
    Ce nouveau livre se veut une étude magistrale du "grand cabotage" pornicais. Combien florissant fut jadis le commerce des bois du Nord, faisant de notre vieux bassin un port international en relation avec pas moins de 43 havres scandinaves et baltes.

    Une iconographie exceptionnelle

    Inédite, variée, d'une incomparable richesse, provenant de nombreuses collections privées ou publiques, aussi bien françaises qu'étrangères, l' iconographie de cet ouvrage, qui alterne photographies, tableaux, dessins, plans, se veut un hymne aux navires d'autrefois. A tous ces bricks, bricks-goélettes, goélettes - grands voiliers à deux ou trois mâts nantais, morbihanais, suédois, norvégiens, allemands, danois - qui embouquèrent chargés de bois notre ria.

    Que le lecteur puisse - à travers cette iconographie - retrouver un peu de l'atmosphère et des senteurs de bois qui, jadis, imprégnèrent le Môle et les quais du vieux port.
Photos et Documents






Extraits




Votre avis
 
  Date : 17/04/2007    Auteur : Charly
    Oeuvre d'un érudit local, disposant d'importantes et remarquables archives photographiques familiales et personnelles, l'ouvrage souffre de tous les défauts inhérents à ce genre de réalisation désormais possible grâce à l'informatique.

    Néanmoins le livre s'accompagne de qualités émouvantes aussi : il est perceptible que l'auteur essaie de faire partager sa passion des voiliers anciens, même au prix d'un manque de lucidité quand les commentaires s'avèrent excessifs. Mais la passion et la raison ne sont-elles pas inconciliables ?

    Ceci dit, l'auteur qui tient à souligner la qualité de ses nombreuses photographies (96 clichés photographiques, 130 documents iconographiques au total pour 160 pages) ne laisse rien ignorer des caractéristiques notamment de « ses chères soixante-cinq goélettes danoises. » Tant du point de vue esthétique - il se donne le moyen de faire aimer les vieux gréements - que, pour les esprits plus « scientifiques », du point de vue technique : chantier, lieu de construction, longueur, largeur, tonnage brut, hauteur des mâts, nombre de voiles? et parfois l'âge du capitaine.

    Des tableaux statistiques fort complets concernant la durée des voyages, les cargaisons mettent en valeur de façon précise « L'âge d'or du bois scandinave » à Pornic. Deux « tableaux explicatifs » permettent de façon très pédagogique de mieux comprendre les différences de construction et des gréements. Ceux-ci constituent implicitement un hommage à l'intelligence et la créativité des marins, lesquels adaptent toujours leur navire en fonction de leurs conceptions concernant la navigation. Aucune goélette ici ne se ressemble à l'identique.

    L'auteur est plus à l'aise dans les chiffres que dans les lettres. Un reproche cependant : les hommes sont absents la plupart du temps, le contexte historique trop rarement évoqué.

    Le lecteur souffre aussi de l'abus, de l'utilisation inopportune, de termes en langues étrangères. Il n'est pas donné à tous de pratiquer le danois ou le finnois. Une simplicité de bon aloi, en l'absence d'un petit lexique qui aurait été le bienvenu, aurait permis d'éviter les nombreuses répétitions dans le texte. Quant à la poésie de certains noms, c'est affaire de perception personnelle?

    Nul doute cependant, les amoureux de Pornic et des vieux gréements réunis ne peuvent rester de bois.
 
 
 
    Vous souhaitez apporter un avis / une critique à cet ouvrage ?
    Transmettez-nous votre texte par email à l'adresse contact@i-pornic.com en indiquant votre nom, prénom, ou pseudo (si vous préférez rester anonyme). Précisez-nous aussi si vous souhaitez que votre adresse email apparaisse sur la critique afin que nos visiteurs puissent vous contacter. (Par défaut, cette adresse email ne sera pas mentionnée !). Nous mettrons alors votre critique en ligne au plus vite...
 
ouvrage précédent     retour  liste des ouvrages     ouvrage suivant
 
  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com