retour à www.i-pornic.com
Obsèques de la famille De Ligonnès jeudi  : dispositif pour la famille  ACTUALITÉ PRÉCEDENTE      ACTUALITÉ SUIVANTE  Champin Christian, un métalo-déchèticien à La Fontaine aux Bretons à Pornic     LA LISTE DES ACTUALITÉS  
29/04/2011 - La position de Ph. Boennec sur le RSA : « la solidarité n’est pas sans contrepartie »
    Auteur / Source : www.philippeboennec.fr

    Résumé :
       
       
       
       



    Philippe Boennec à propos du RSA : « la solidarité n’est pas sans contrepartie »




    Philippe Boënnec et ses collègues du club de réflexion "la droite sociale" défendent l'idée d'un RSA avec contrepartie




    Entretien avec Philippe Boënnec, député maire UMP de Pornic, membre du club de réflexion « la droite sociale » et proche de Laurent Wauquiez qui a lancé la semaine dernière dans les colonnes du journal Le Figaro l’idée d’un « RSA assorti d’une contrepartie » pour ses allocataires. Une proposition de loi pourrait être déposée prochainement par des parlementaires UMP pour lancer une expérimentation. Explications.




    Le Canard Social : « La droite sociale », un club de réflexion auquel vous appartenez au sein de l’UMP, vient de lancer l’idée d’un « RSA assorti d’une contrepartie ». De quoi s’agit-il ?




    Philippe Boënnec : C’est un concept qui part du constat que le RSA n’a pas obtenu les effets réellement voulus de réinsertion par le travail du fait de la crise économique. Notre idée de RSA avec une contrepartie part de deux éléments. Un,
    nous voulons inciter les gens à se réinsérer et mettre en jeu tous les éléments de réinsertion par le travail. Car la véritable insertion et réinsertion, c’est le travail, c’est un élément très important. Et puis notre réflexion a un autre versant : les personnes qui travaillent et payent des charges importantes en France pour financer les prestations sociales pourraient se dire « on vient en aide aux gens en difficulté, or il y en a qui d’une certaine façon ont tendance à se laisser bercer dans l’assistanat ». Je suis de ceux qui le pensent aussi, en partant du principe que si on aide des personnes, elles peuvent donner un peu de temps à la collectivité. Par conséquent, ce serait bien qu’il y ait une proposition de loi à l’Assemblée nationale sur cette thématique.




    LCS : Pour les allocataires du RSA, quelle serait cette contrepartie ?




    Philippe Boënnec : Dans notre réflexion, il y a deux ou trois orientations. Pourquoi pas donner quelques heures de son temps par semaine dans une collectivité : aux espaces verts, dans un service municipal de logistique pour l’organisation d’un
    événement ou par exemple dans la vie associative. C’est quelque chose qui peut favoriser le lien social et cela concernerait tous les bénéficiaires du RSA qui sont en capacité de le faire.




    LCS : Le club de réflexion « la droite sociale » défend l’idée qu’ « une approche sociale qui ne se concentre que sur les plus fragiles n’est pas au rendez-vous du social ». Qu’est-ce que cela signifie ?




    Philippe Boënnec : Dans notre pays, la solidarité est une grande valeur. Pour notre société, c’est nécessaire, c’est important et j’y suis attaché. Mais le fléau qui pourrait s’installer c’est l’assistanat. Pour le courant auquel j’appartiens (le club de réflexion « la droite sociale », NDLR), la solidarité n’est pas sans contrepartie. Encore une fois, beaucoup de nos concitoyens pensent qu’il y a des excès, des fraudes. Alors il faut défendre une forme de justice sociale. Il ne faut pas saucissonner notre société : il faut s’occuper des plus fragiles mais aussi s’occuper des gens qui vivent et travaillent normalement, sans avoir non plus de gros salaires, et qui soutiennent la solidarité. Pour qu’ils sentent qu’il y a un lien entre eux et le financement de la solidarité, il ne faut pas leur laisser penser que certains ne font pas les efforts nécessaires.




    LCS : Vous avez conscience que votre suggestion peut susciter des réactions hostiles et des oppositions dans le secteur social ?




    Philippe Boënnec : J’en ai bien conscience puisque je connais bien le champ de l’action sociale (avant l’alternance de 2004, Philippe Boënnec avait en charge l’action sociale au Conseil Général de Loire-Atlantique, NDLR). En France, on a l’impression qu’on n’a pas le droit de réfléchir ! Qu’il y ait un débat démocratique là dessus, c’est normal, c’est logique. La proposition d’expérimenter un RSA avec contrepartie, ce n’est pas une idée de tous les parlementaires, mais c’est une suggestion de travail pour développer la réflexion.




    LCS : Au fond, vous avez lancé cette idée pour une question budgétaire ? Ou avec une arrière pensée électoraliste pour séduire la classe moyenne ?




    Philippe Boënnec : Non, ce n’est pas du tout d’un point de vue budgétaire ou électoraliste. Cela part d’un point de vue humaniste. Nous disons que la société ne doit pas être éclatée et qu’il faut prêter attention à la cohésion sociale. Autant je suis très social, autant je ne suis pas socialiste. Il y a une grande différence entre les deux et nous sommes en train de dire : « on a le droit de réfléchir le social autrement ».




    Propos recueillis par Frédéric Lossent


    Article publié le : 18 avril 2011


    Source : http://www.philippeboennec.fr



     
    Commentaire du 15/05/11 à 14:07 par jean marc
     Amis socialistes bonjour,
    DSK ne faisait pas partie de mon casting politique préféré, vous l'aviez compris. Mais, ma première réaction à la nouvelle annoncée par les hérauts médiatiques sur toutes les chaînes ce matin, fut qu'il était tombé dans un traquenard.
    Depuis l'accusation par Bush de Sadam Hussein, en proférant un mensonge éhonté et assassin à savoir la possession d'armes de destruction massive par l'Irak, je ne doute plus de rien.
    Qui aurait ou pouvait gêner DSK? Qui pouvait avoir intérêt à le mettre hors course?
    Je n'en sais rien, mais je voudrais faire simplement une petite remarque, tout le monde était au courant de l'attraction exercée par les femmes sur cet homme tout à fait normal bien que trop vulnérable à la gent féminine.
    Le piège était facile.
    Comme tout le monde, je ne sais rien et ne peux rien affirmer.
    Fallait-il virer Giscard, Mitterrand, Chichi parce qu'ils étaient sensibles aux charmes de nos égales???
    Permettez moi maintenant de divaguer.
    Qui est cette femme de ménage? Depuis combien de temps travaille-t-elle chez Sofitel? Les faits se sont-ils réalisés comme dénoncés?

    Que 'Justice' soit faite pour l'honneur des parties. Un point c'est tout.
    J'entends par 'parties' les personnes et Etats concernés!!!

    Comme il serait facile une fois encore à la CIA de monter un coup fourré en quelques mois...

    Ne tenez pas compte de ces fabulations, j'attends l'enquête et je souhaiterais tellement que la France sorte blanche dans cette affaire (je n'ai pas écrit blanchie)


     Commentaire n° 1829
     
     
     
     
     
    Commentaire du 13/05/11 à 17:47 par jean marc
     Le coût de la vie.
    Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne, il y en a qui savent ce qu'est une fin de mois difficile.
    le petit fils de mon voisin en témoigne :
    -Mon grand-père dit que la vie a changé depuis le bon vieux temps ...
    ''Quand j'étais p'tit, m'man me donnait 6,55 francs - soit 1euro - et je partais à l'épicerie du coin
    Je revenais avec une livre de beurre, un litre de lait, 3 Kg de pommes de terre, un fromage, 2 Kg de raisin, un sac de thé, une livre de sucre, du pain et des œufs.

    Maintenant ce n'est plus possible avec toutes ces caméras de surveillance dans les épiceries !''


    Restons sérieux,
    Hier en sortant de chez mon boulanger, j'ai croisé un convoi mortuaire.
    Juste derrière de corbillard, il y avait un homme qui tenait en laisse 2 superbes molosses, des dogs allemands je suppose.
    Par curiosité je me suis glissé dans la file d'environ 100 personnes et j'ai commencé à m'informer sur l'identité du défunt.
    La première personne questionnée m'a répondu:
    -Je ne sais pas, demandez devant
    Je me suis avancé et j'ai reformulé ma question
    -Je ne sais pas, il faut demander plus loin ...
    Je suis arrivé ainsi, après avoir remonté une quinzaine de rangées à côté du personnage qui tenait les chiens.
    Question rituelle: Qui est cette personne que vous conduisez à sa dernière demeure?
    -Ma belle-mère me répondit-il
    -Ah! fis-je, c'est arrivé comment?
    -J'ai ouvert le chenil sans vérifier si ma belle-mère était entrée à la maison

    -Vous accepteriez de me les prêter une journée lui demandai-je
    -Oui, bien sûr, mais il faut faire la queue, comme tout le monde.


    Et maintenant, je vous souhaite à tous un agréable weekend, gardez le sourire, la vie est courte.


     Commentaire n° 1827
     
     
     
     
     
    Commentaire du 12/05/11 à 15:53 par jean marc
     http://actu.orange.fr/france/le-train-de-vie-de-dominique-strauss-kahn-epingle-par-la-presse_135171.html

    Je me sens tout petit, pas vous?...
    Je n'invente rien, d'autres sont mieux informés que moi, la preuve.
    Il vient s'ajouter aux deux propriétaires de la place des Vosges déjà cités plus haut.

    C'est ça Danton!!
    Osera-t-il se présenter en homme de gauche?
    Un véritable avatar (sens réel du terme)
    Au centre ou à droite, il passerait plus facilement, c'est mon point de vue.
    Il y a certainement mieux et plus représentatif de la vraie gauche au PS. Enfin, c'est selon les goûts de chacun.
    L'autre bord n'a rien à envier. il suffit de lire 'contribuables associés' pour découvrir à quel point nous sommes manoeuvrés.

    Et pourtant, il y en a de bons, de très bons et de très respectables parmi nos élus,de TOUT bord je le maintiens; quel gâchis!


     Commentaire n° 1825
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 18:56 par jean marc
     Joker bonsoir,
    Vous vous trompez !
    Voici ma famille, mon clan. Démontré scientifiquement;
    Si vous souhaitez intégrer ma 'loge', réussissez d'abors ce test:

    Très très intéressant et prouvé scientifiquement.
    Six vérités dans la vie :
    1. On ne peut pas, en même temps, à la fois tirer la langue et regarder le plafond. C'est une impossibilité physique.
    2. Après avoir lu l'affirmation n° 1, tous les crétins, vont essayer.
    3. Et ils s'apercevront que l'affirmation n°1 est un mensonge.
    4. Maintenant vous souriez parce que vous vous rendez compte que vous aussi êtes un crétin.
    5. Vous allez bientôt envoyer ce message à un autre crétin.
    6. Il y a encore un sourire de crétin sur votre visage.
    Je vous demande sincèrement pardon pour ce message, mais je suis moi-même un crétin et j'aime bien être en bonne compagnie.
    Maintenant vous avez deux options : ou bien effacer ce message ou bien le faire suivre pour faire sourire quelqu'un d'autre.(/b]

    Voilà, maintenant vous savez.


     Commentaire n° 1822
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 18:16 par jean marc
     Bonjour Lecteur,
    vous devriez vous présenter sur une liste pour les prochaines élections municipales
    Certainement pas !!! je serai un vrai petit Pinochet.Restons modestes sur la taille du dictateur en herbe vivace que je ne manquerais pas de devenir.
    Je ne reproche rien aux 'élus' de gauche ou de droite en général, j'accuse ceux qui

    1)pensent que les caisses de l'Etat (ou des collectivités locales) sont faites pour se servir et qui en usent allègrement, sans douter un instant de leur bon droit. Sous l'Ancien Régime, on se décrétait le droit de cuissage!
    2)Ceux qui profitent de leurs postes d'élus pour s'estimer au-dessus des lois:
    Non respect par exemple des limitations de vitesse sur une route limitée à 90 Km/h ;-))) ça, je vous le concède, c'est petit, mais tout le monde a quelqu'un en mémoire.
    3)Ceux qui profitent de leurs postes d'élus (parfois avec cumul) pour 'faire des affaires' Les faits divers couvrent les 'unes' des journaux. L'industrie de la magouille en tout genre. C'est humain et tout ce qui est humain est imparfait. Comment résister à la prière d'un ami qui quémande une petite dérogation?? Hum? Un prêté vaut bien un rendu, Non?

    Et puis, entre nous, que pensez-vous de ces députés qui en douce se sont permis de modifier leur statut, en s'octroyant en cas de non-réélection, un salaire de député pendant 5 ans?? Nous pourrions peut-être parler retraites..

    Tenez,pour mieux vous faire comprendre ma réaction à votre proposition, je serai un Hebert, un Marat, un Saint-Just.. là où d'autres deviennent Danton.C'est ceux là, ces derniers que je tiens à stigmatiser.

    Mais jamais je ne deviendrai un Talleyrand.

    Elections municipale dites-vous? Bonaparte lorsqu'on lui fit remarquer qu'il voulait prendre la place de Dieu rétorqua: 'Dieu,c'est limité,sans avenir' ou quelque chose du genre.
    Je plaisante, si,si!!
    Je prends un malin plaisir à discuter sur LES forums,c'est vrai, c'est souvent en cherchant la contradiction qu'on finit par se convaincre ou par modifier son jugement après moult échanges.Encore faut-il qu'il y ait échanges..

    Bonne soirée à vous.


     Commentaire n° 1821
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 18:13 par Joker
     Jean-Marc ? Faire de la politique ? Faites moi rire !
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    Impossible : il me semble beaucoup trop cultivé, réfléchi, lucide et intègre pour faire partie de ce milieu.
    .
    .
    .
    .
    On devrait fixer de nouveaux critères de sélection pour nos futurs élus !

    Alors... oui, peut-être dans ce cas ...

    Jean-Marc... Président ...


     Commentaire n° 1820
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 18:01 par CYCLOPE
     Comme toujours les commentaires de Jean-Marc sont un régal.Il touche du doigt les indemnités des élus.
    Comment, en gagnant 18 000 euros par mois et même plus, peut-on comprendre quelqu'un qui gagne 700
    ou 9OO euros par mois. On en arrive à 'pondre' des projets de lois qui aggravent les divisions dans un
    pays qui a besoin d'unité.


     Commentaire n° 1819
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 17:06 par Lecteur
     Jean Marc toujours aussi habile de la plume(du clavier)

    Comme vous l'avait dit je ne sais plus qui?
    vous devriez vous présenter sur une liste pour les prochaines élections municipales avec tout ce que vous avez à reprocher aux Elus de droite et particulièrement ceux de gauche il faut des personnes comme vous au sein des conseils , je suis sur que vous serez un modèle


     Commentaire n° 1818
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 14:59 par jean marc
     Il y a tellement à boire et à manger dans cette affaire.
    Tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir, il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles. Je me garderai bien de graver dans le marbre mon opinion tout à fait provisoire et entachée d’incertitudes et d’apriorismes.
    Comme beaucoup, je me contenterai donc d'annoncer doctement que ce n'est pas l'assistanat qui est un cancer, mais le chômage!!! C'est beau, ça jette du jus, ça fait sérieux et humaniste.
    On délocalise 'à tout va' mais on va créer en échange des postes de louffias
    Je ne sais pas comment on va pouvoir trouver du travail aux nouveaux arrivants du Maghreb et du Machrek, on peut toujours rêver, cela semble tellement évident aux associations humanitaires. Je suis admiratif.
    .

    Par contre, je m'inquiète très fortement de cet assistanat plus criant encore, appliqué à cette nouvelle noblesse qui enrobe, à ces maîtres du logos qui nous entortillent si savamment. (Bien heureux les pauvres d’esprit)
    Quand j'entends les responsables politiques, de tout bord, de toute conviction voire d'alimentaire et carriériste, raconter qu'il va falloir réduire le train de vie de l'Etat, j'entends très clairement et distinctement: du Tiers Etat !!!

    Comme j'aimerais que nous nous arrêtions un instant sur ces élus qui palpent aux alentours de 18000 € / mois + les avantages nombreux à la clé qui leur sont octroyés alors qu’ils ne mettent jamais les pieds au Sénat !!! 50 % ai-je lu dans la Presse.

    Et tous ces élus au Parlement européen qui s’empressent de signer l'acte de présence pour toucher la prime dégagée par leur jeton de présence et qui s'égaillent dans la nature !!!

    Et puis j'ai ma marotte: Les voitures à vie avec chauffeur pour les ex-Premiers Ministres!! Cela coûte combien et pourquoi ? On est en droit de se poser la question quand un ex-Premier Ministre devenu député ou sénateur touche des remboursements de frais divers et de déplacements auxquels lui donne déjà droit sa nouvelle fonction d’élu!!

    Je ne voudrais pas omettre : Avez-vous remarqué comme moi, l’intérêt porté par nos élus à la Chine et au Japon ?? Si certains se satisfont de l’île de France dite aujourd’hui Île Maurice ; d’autres aspirent aux bains de fouleS dans les rues grouillantes, bruyantes et colorées d’Asie. Bon d’accord, ça coûte cher en avion privé (trop souvent), mais ne soyons pas mesquins voulez-vous.
    Tenez, par curiosité, savez vous que deux hauts dignitaires de gauche possèdent, (chacun bien entendu), un appartement Place des Vosges à Paris?? Cité dont la construction fut commandée par notre bon roi Louis le quatorzième qui tenait à garder à vue et à portée de main ses nobles courtisans afin d’éviter que ces derniers n’aillent semer la zoubia dans leurs provinces.
    Je vous laisse découvrir le prix d’un appart dans cette cité monarchique. Ce n’est pas une critique, loin de là, c’est un constat.
    D'autres, plus bucoliques préfèrent un château à la campagne, c'est une question de standing ou de représentation.
    La Porsche empruntée par le chef du FMI, à côté de cela, c'est de la roupie de sansonnet, même son riad au Maroc. C'est de plus un très contestable argument pour ses adversaires, de gauche comme de droite.
    Combien en comparaison peut coûter la double vie cachée d’un super grand élu aux contribuables ?? C’est tabou ? Ah bon, alors j’efface.

    Je passe sur les avoirs des élus ou ex-élus de droite, eux, c'est on ne peu plus normal puisqu'ils sont de droite et ne font comme pour s'excuser de leur statut enviable, qu’exprimer avec leur bonne bouille empreinte de compassion, tout le malaise qu’ils ressentent face à la misère du populo. Personnellement, je ne les blâme pas et de quel droit le pourrais-je? c’est leur choix et ils l'affichent dans la plus grande clareté(sauf les centristes). Ce que ne n'aime pas c'est la tricherie.
    Je modèrerais ces propos en rappelant qu’en 1789 certains nobles courageux ou opportunistes se sont rangés du coté des sans culottes. Là encore on peut rêver.
    Personne ne soulève ces petites etrangetés qui gangrènent et déconcidèrent la politique , même pas chez les élus de gauche, et pour cause...
    Alors le RSA..
    Bonne journée à tous.


     Commentaire n° 1817
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 11:28 par Pornicaise
     Merci Cyclope
    Vous avez vous même raison.
    Excusez les fautes mais j'ai tapé très vite sans me relire


    (vamorisés ) valorisés
    (spéculen) spéculent
    (n'est pas visible) qui ne sont pas visibles

    Bonne journée


     Commentaire n° 1816
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 10:04 par CYCLOPE
     Pornicaise vous avez raison.
    Etait-ce de l'assistanat ' invisible' quand Xavier Bertand, ministre de la santé et de la solidarité, ami du
    député-maire, a fait un chèque de 500 000 euros pour la résidence privée pour personnes dépendantes ?
    Pendant ce temps là, les hopitaux publics présidés par le même député-maire ne pouvaient exercer leur
    mission Alzheimer faute de moyens.


     Commentaire n° 1815
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 09:11 par Pornicaise
     Manque pas d'air

    et ensuite les personnes travaillant à la sortie des écoles , dans les cantines , dans les garderies , les espavces verts, d'autres métiers à temps partile se verront confrontés à des situations encore plus précaires puisqu'on saura leur dire que certains travaillent bénévolement du fait qu'ils perçoivent le RSA
    Déjà que certains métiers ne sont pas vamorisés au niveau des salaires et d'un temps plein

    Et que fait on de l'assistanat des entreprises qui sont financées par les collectivités sans justificatifs de quoi que ce soit ?
    Quid des banques que l'on n'arrête pas d'aider et qui spéculen?
    Et tant d'autres démarches d'assistanat qui n'est pas visible par tous ????
    Lamentable


     Commentaire n° 1814
     
     
     
     
     
    Commentaire du 11/05/11 à 03:45 par la reine des pommes
     Ah la la! Décidément, il est gravissime, votre maire!

     Commentaire n° 1813
     
     
     
     
     
    Commentaire du 10/05/11 à 17:52 par CYCLOPE
     J'ai l'impression en lisant la réaction du Premier ministre que notre député aurait mieux fait de se taire au
    sujet de l'assistanat et du RSA. Même la doite qualifie Wauquiez et son 'sous-groupe' de députés de
    ''3615 j'existe'. C'est pas genti.l


     Commentaire n° 1812
     
     
     
     
     
    Commentaire du 29/04/11 à 23:13 par bagus
     Quel culot ! il faut oser !
    mais plus c'est gros, plus ca passe ...

    M. Boennec déclare : 'Dans notre pays, la solidarité est une grande valeur. Pour notre société, c’est nécessaire, c’est important et j’y suis attaché.'
    alors que ces amis et lui même sont en train de tuer la solidarité entre francais, entre générations,entre francais et étrangers.
    Ils tuent la solidarité nationale, pour le plus grand bien des financiers (banques, assurances, et autres miliardaires) .
    par exemple : les retraites, la sécu sociale, l'éducation, et la liste est trop longue à dire.
    N'oublions pas que son groupe de réflexion pornicais a écrit ( en 1995, je crois) qu'il faut éloigner de pornic, les petits revenus, les RMistes , et faire venir les riches nantais, les traders, et autres corporations élitistes !

    Voilà la réalité, voilà sa réelle conception du social!


     Commentaire n° 1800
     
     
     
     
     

      Saisir un nouveau commentaire
      remonter en haut de page pour voir le sujet d'actualité

      Donner votre avis sur le sujet d'actualité :

      Votre nom / pseudo (obligatoire) :

      Votre mail (facultatif, sera visible) :

      Votre Message :

              


      Conseils et astuces de saisie :

        Délimitez votre texte avec les 'balises' suivantes pour :
        - afficher du texte en 'gras' : [b] texte en gras [/b]
        - afficher du texte en 'italique' : [i] texte en italique [/i]
        - insérer un lien : [url=votre lien commençant par http://...] votre texte [/url]
            exemple : [url=http://www.google.fr] un lien vers google.fr [/url] )
        - modifier la taille du texte: [size=1] texte en petite taille [/size]
            (la taille pouvant évoluer de 1-petit a 5-tres grand, 2 étant la valeur par défaut)
        - afficher du texte en 'rouge' : [color=rouge] texte en rouge [/color]
            (autres couleurs dispo : vert, bleu, vertclair, cyan, orange, gris, grisclair)
        Les combinaisons sont possibles :
            exemple : [color=rouge][i][size=1] texte en rouge,en italique et en petite taille [/size][/i][/color]


      Réglement

        Seront supprimés les commentaires :
        - n'ayant aucun rapport avec le sujet d'actualité
        - injurieux et portant atteinte à la vie privée des personnes
        - contraire à la morale



    Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
     


      ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com