www.i-pornic.com  - Le site non-officiel de Pornic et de la Côte de Jade  Se connecter   
  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com   
 
 
Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
 
Publicité :

La Revue de Web du Jeudi 01 août 2013
     Le résumé du jour (voir détail ci-dessous)
     
      - Vidéo : David Bismuth jouait Chopin hier soir
     
      - Photos : Mario Queen Circus à Pornic, par Hugo de Retz
     
      - Marais breton : les espèces invasives s'exposent
     
      - Photos : Présentation de l'expo MORLAINE - LORIEUX - FIGARO
     
      - Vidéo : La belle histoire de Thomas et Tornado
     
      - Photos : Le Pestac à GARY à Pornic, par Hugo de Retz
     
      - Saint-Michel-Chef-Chef : la commune au coeur des débats des propriétaires fonciers
     
      - Pornic : Plongée dans la nuit de la biodiversité
     
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Vidéo : David Bismuth jouait Chopin hier soir
(source photo : Ouest-France)
source :
Ouest-France
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
L'un des pianistes français les plus importants de sa génération, David Bismuth, donnait un récital à Pornic hier soir. Chopin, Frank et Charles-Valentin Alkan étaient au programme de la soirée. ...
 
 
Vidéo : David Bismuth jouait Chopin hier soirlire l'article complet   5830  /  122
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Photos : Mario Queen Circus à Pornic, par Hugo de Retz
(source photo : Hugo de Retz)
source :
Hugo de Retz
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
Clark Mc Farlane, ce "Ricain" New Yorkais qui a débuté à Broadway est un spécialiste des arts du cirque. C'est un réel fan de Freddie Mercury qui sait faire participer le public à son spectacle.. Hugo de Retz ...
 
 
Photos : Mario Queen Circus à Pornic, par Hugo de Retzlire l'article complet   5827  /  1525
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Marais breton : les espèces invasives s`exposent
(source photo : Le Courrier du Pays de Retz)
Seul moyen de lutte contre la jussie : l'arrachage à la main (photo d'archives)Seul moyen de lutte contre la jussie : l'arrachage à la main (photo d'archives)
source :
Le Courrier du Pays de Retz
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
Des animaux et des plantes mettent en danger les marais de la baie de Bourgneuf. Une exposition d'information leur est consacré. La jussie asphyxie le marais. Le baccharis colonise les marais salants. L’herbe de la pampa supplante les espèces locales. Les ragondins en creusant des galeries détruisent les berges. L’écrevisse de Louisiane dévore la végétation aquatique et s’attaque aux larves. Et la liste n’est pas exhaustive. Toutes ces espèces mettent en danger la biodiversité dans le marais. Et pourtant, elles ont été introduites par l’homme, “par méconnaissance de leurs impacts sur notre environnement” note Noël Faucher, président de l’ADBVBB (1).
C’est pourquoi, en partenariat avec le SMGEMB, cette association met en place une exposition d’information sur ces espèces invasives. Itinérante dans la baie de Bourgneuf, elle a démarré au Perrier et sera visible jusqu’au 17 novembre, où elle terminera sa tournée à Chauvé. Pourquoi Le Perrier ? “Parce que c’est l’une des communes les plus impactées” déclare son maire, Rosiane Godefroy. Sans arrachage, la jussie reprend ses droits “Quand on va acheter une plante, il faut être vigilant car la propagation peut être très rapide”. La nature, sous ses beaux atours, peut être dévastatrice. La jussie se présente sous la forme d’une jolie fleur jaune. Cette plante, destinée aux aquariums mais aujourd’hui interdite à la vente, prolifère dans une eau peu profonde, parce qu’elle est plus chaude, empêchant sa libre circulation. “Le Perrier a été la première commune touchée, en 1997. Au départ, nous n’y avons pas prêté attention. Aujourd’hui, plus de 200km de fossés et étiers sont touchés. À Sallertaine, très peu. À Bois de Cené et Châteauneuf, elle n’a pas été présente pendant dix ans, et depuis peu, arrivant du marais de Machecoul, elle double de surface chaque année” constate Denis Crochet, président du SMGEMB. “On s’attache à la sauvegarde du réseau primaire et secondaire. La seule méthode, c’est l’arrachage manuel”, un travail très pénible. “Nous essayons également de poser des grilles. Le risque, c’est la disparition de la vie aquatique des fossés. Nous encourageons le curage auprès des agriculteurs”. En cinq-six ans, une centaine de fossés ont été curés, “mais quand on y retourne aujourd’hui, la jussie y a repris ses droits. C’est la plante qui nous pose le plus de problème”. Ragondins : “à peine régulés” Pour la faune, la menace principale vient du ragondin. “En deux ans, un couple a 90 descendants. En cinq ans, 250.000. Ils se reproduisent plus vite que les piégeurs” note Michel Deriez, président du comité de pilotage de Natura 2000. “Les efforts des piégeurs nous permettent à peine de réguler leur multiplication. C’est une catastrophe pour les berges des étiers, sans compter la maladie de la leptospirose” précise Noël Faucher. “Nous avons eu peur du plan de réintroduction du vison d’Europe dans le marais mais le marais breton ne serait finalement pas concerné” ajoute Denis Crochet. Manque de moyens Sans ce travail titanesque, “ce marais créé par l’homme pourrait devenir un marécage. Il faut qu’on nous donne les moyens financiers et réglementaires de le faire” appuie Rosiane Godefroy. Plusieurs millions d’euros sont consacrés rien que dans la lutte contre les plantes invasives. La protection des berges représente des coûts énormes. De son côté, l’ADBVBB sensibilise le ministère pour que des espèces soient inscrites sur une liste d’invasives. Le baccharis n’est pas interdit à la vente. “Ce sont les collectivités qui portent cette action, avec les gens du territoire. Il serait peut être bon que les écologistes nous aident” estime Michel Deriez. Outre la protection du milieu naturel et de sa biodiversité, c’est aussi l’économie touristique qui est en jeu. “Comme ça se fait ailleurs”, propose Denis Crochet, “on pourrait peut être encourager les touristes à pécher l’écrevisse de Louisiane ?” Magali Dupont Utile – Jusqu’au 21/07 Le Perrier (espace culturel). Du 29/07 au 16/08 : La Guérinière (mairie). Du 23 au 27/09 Le Perrier (espace culturel). Dimanche 29/09 Beauvoir sur Mer (Vélocéane). Visible également à Saint-Michel Chef Chef (mairie)du 19/08 au 1/09 et à Chauvé (mairie) du 1er au 17/11. (1) : Association pour le développement du bassin-versant de la baie Bourgneuf. (2) : Syndicat mixte de gestion écologique du marais breton. La jussie asphyxie le marais. Le baccharis colonise les marais salants. L’herbe de la pampa supplante les espèces locales. Les ragondins en creusant des galeries détruisent les berges. L’écrevisse de Louisiane dévore la végétation aquatique et s’attaque aux larves. Et la liste n’est pas exhaustive. Toutes ces espèces mettent en danger la biodiversité dans le marais. Et pourtant, elles ont été introduites par l’homme, “par méconnaissance de leurs impacts sur notre environnement” note Noël Faucher, président de l’ADBVBB (1). C’est pourquoi, en partenariat avec le SMGEMB, cette association met en place une exposition d’information sur ces espèces invasives. Itinérante dans la baie de Bourgneuf, elle a démarré au Perrier et sera visible jusqu’au 17 novembre, où elle terminera sa tournée à Chauvé. Pourquoi Le Perrier ? “Parce que c’est l’une des communes les plus impactées” déclare son maire, Rosiane Godefroy. Sans arrachage, la jussie reprend ses droits “Quand on va acheter une plante, il faut être vigilant car la propagation peut être très rapide”. La nature, sous ses beaux atours, peut être dévastatrice. La jussie se présente sous la forme d’une jolie fleur jaune. Cette plante, destinée aux aquariums mais aujourd’hui interdite à la vente, prolifère dans une eau peu profonde, parce qu’elle est plus chaude, empêchant sa libre circulation. “Le Perrier a été la première commune touchée, en 1997. Au départ, nous n’y avons pas prêté attention. Aujourd’hui, plus de 200km de fossés et étiers sont touchés. À Sallertaine, très peu. À Bois de Cené et Châteauneuf, elle n’a pas été présente pendant dix ans, et depuis peu, arrivant du marais de Machecoul, elle double de surface chaque année” constate Denis Crochet, président du SMGEMB. “On s’attache à la sauvegarde du réseau primaire et secondaire. La seule méthode, c’est l’arrachage manuel”, un travail très pénible. “Nous essayons également de poser des grilles. Le risque, c’est la disparition de la vie aquatique des fossés. Nous encourageons le curage auprès des agriculteurs”. En cinq-six ans, une centaine de fossés ont été curés, “mais quand on y retourne aujourd’hui, la jussie y a repris ses droits. C’est la plante qui nous pose le plus de problème”. Ragondins : “à peine régulés” Pour la faune, la menace principale vient du ragondin. “En deux ans, un couple a 90 descendants. En cinq ans, 250.000. Ils se reproduisent plus vite que les piégeurs” note Michel Deriez, président du comité de pilotage de Natura 2000. “Les efforts des piégeurs nous permettent à peine de réguler leur multiplication. C’est une catastrophe pour les berges des étiers, sans compter la maladie de la leptospirose” précise Noël Faucher. “Nous avons eu peur du plan de réintroduction du vison d’Europe dans le marais mais le marais breton ne serait finalement pas concerné” ajoute Denis Crochet. Manque de moyens Sans ce travail titanesque, “ce marais créé par l’homme pourrait devenir un marécage. Il faut qu’on nous donne les moyens financiers et réglementaires de le faire” appuie Rosiane Godefroy. Plusieurs millions d’euros sont consacrés rien que dans la lutte contre les plantes invasives. La protection des berges représente des coûts énormes. De son côté, l’ADBVBB sensibilise le ministère pour que des espèces soient inscrites sur une liste d’invasives. Le baccharis n’est pas interdit à la vente. “Ce sont les collectivités qui portent cette action, avec les gens du territoire. Il serait peut être bon que les écologistes nous aident” estime Michel Deriez. Outre la protection du milieu naturel et de sa biodiversité, c’est aussi l’économie touristique qui est en jeu. “Comme ça se fait ailleurs”, propose Denis Crochet, “on pourrait peut être encourager les touristes à pécher l’écrevisse de Louisiane ?” Magali Dupont Utile – Jusqu’au 21/07 Le Perrier (espace culturel). Du 29/07 au 16/08 : La Guérinière (mairie). Du 23 au 27/09 Le Perrier (espace culturel). Dimanche 29/09 Beauvoir sur Mer (Vélocéane). Visible également à Saint-Michel Chef Chef (mairie)du 19/08 au 1/09 et à Chauvé (mairie) du 1er au 17/11. (1) : Association pour le développement du bassin-versant de la baie Bourgneuf. (2) : Syndicat mixte de gestion écologique du marais breton.
...
 
 
Marais breton : les espèces invasives s`exposent lire l'article complet   5825  /  347
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Photos : Présentation de l`expo MORLAINE - LORIEUX - FIGARO
(source photo : framboise-pornic.eklablog.com)
source :
framboise-pornic.eklablog.com
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
L'ACAP et la Ville de Pornic vous invitent du 27 juillet au 16 août 2013 à la Salle Macé à Pornic ( Ville haute - Les Halles) pour découvrir l'exposition de 3 artistes régionaux. MORLAINE - pastelliste, Maïe LORIEUX - Sculpteure et FIGARO - Illustrateur. Framboise ...
 
 
Photos : Présentation de l`expo MORLAINE - LORIEUX - FIGAROlire l'article complet   5826  /  2680
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Vidéo : La belle histoire de Thomas et Tornado
(source photo : Retz-Zoom)
source :
Retz-Zoom
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
Reportage d’un jeune cavalier voltigeur à La Sicaudais , Thomas « Je suis impatient, Tornado est un cheval Andalou, le dressage a été sportif. ». Un reportage vidéo signé Retz-Zoom ...
 
 
Vidéo : La belle histoire de Thomas et Tornadolire l'article complet   5829  /  2131
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Photos : Le Pestac à GARY à Pornic, par Hugo de Retz
(source photo : Hugo de Retz)
source :
Hugo de Retz
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
Spectacle pour enfants. Le clown GARY, accompagné de sa guitare et de ses peluches, offre un spectacle burlesque. Hugo de Retz ...
 
 
Photos : Le Pestac à GARY à Pornic, par Hugo de Retzlire l'article complet   5828  /  1586
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Saint-Michel-Chef-Chef : la commune au coeur des débats des propriétaires fonciers
(source photo : Ouest-France)
Une assemblée encore bien suivie, cette année.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
Une fois par an, l'association des propriétaires fonciers fait le point, fin juillet, avec la municipalité, au cours d'une assemblée générale, présidée pour la dernière fois, par Jean-Claude Averty qui réside maintenant à Marseille. « Il est important de faire bloc. L'association a toujours sa place, pour faire avancer un certain nombre de choses, sur la commune » dit-il en préambule.
Comptant 107 adhérents, dont 12 nouveaux, elle participe aux réunions du conseil municipal et elle a rencontré le maire, le 14 juin et le 19 décembre. Un regret : « Nos courriers, adressés à des responsables administratifs, restent sans accusé de réception. La moindre des choses serait de répondre par voie épistolaire. » L'association s'inquiète du déplacement des galettes Saint-Michel et veut être présente dans le prochain aménagement du front de mer qui pose des problèmes : la sécurité, le trafic de la circulation pour voitures, vélos, piétons, l'esthétisme, l'accès aux plages. Ce projet est contesté par Patrick Girard qui note son imprécision, « on ne connaît pas le coût de cet aménagement qui engage la municipalité pour plusieurs années, sans compter la suppression de nombreuses places de parking. » Le maire a fait le point des travaux réalisés et à venir, avec un diorama et une série de camemberts sur les finances et les objectifs futurs. Si plusieurs points, souvent récurrents, figuraient au coeur des discussions, on retiendra la dégradation de l'avenue d'Anjou, l'aménagement de la rue du Redois, la vitesse des véhicules sur l'avenue des Sports, l'éclairage déficient sur le boulevard de l'Océan. Un Tharonnais a montré son impatience sur le problème du bruit, au bar de la Caravelle. Renouvellement du conseil d'administration. Avec les sortants : Loïc Gilard qui ne veut plus être trésorier Florence Daniaud, Edmond Kerwer, Jean-Paul Gattepaille, voici la composition du nouveau bureau : président, Alain Guibert. Vice-présidente, Florence Daniaud, Trésorier, Jean Retailleau. Secrétaire, Florence Daniaud
...
 
 
Saint-Michel-Chef-Chef : la commune au coeur des débats des propriétaires foncierslire l'article complet   5824  /  1510
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 01/08/2013 - Pornic : Plongée dans la nuit de la biodiversité
(source photo : Ouest-France)
Le hibou moyen hululera t-il lors de la nuit de biodiversité ?
source :
Ouest-France
 
ajouté le 01/08/2013
 
 
L'association Hirondelle organise une sortie nature vendredi 2 août qui va plonger les visiteurs dans l'ambiance de la nuit avec « La nuit de la Biodiversité » à Pornic. Les sens en éveil, ces derniers permettront peut-être à tout un chacun d'entendre le hululement d'une chouette, d'observer grenouilles, crapauds, tritons ou encore minuscules insectes aquatiques... Des observations qui réservent bien des surprises aux curieux de nature ! Vendredi 2 août, 19 h à 23 h, lieu de rendez-vous indiqué à la réservation. Réservation auprès de l'Office de Tourisme de Pornic au 02 40 82 04 40. ...
 
 
Pornic : Plongée dans la nuit de la biodiversitélire l'article complet   5823  /  1202
 
 
 
 
 
 
Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
 

La Revue de Web du Mercredi 31 juillet 2013
     Le résumé du jour (voir détail ci-dessous)
     
      - Courir à Pornic : le beau doublet d'Endurence 72
     
      - Saint-Brevin peste contre son bureau de Poste
     
      - Pornic : David Bismuth, une étoile montante du piano
     
      - La ria, ce qu'ils en pensent
     
      - Saint-Brévin-les-Pins : dernier conseil municipal avant les vacances
     
 
 
 
 
Pornic - 31/07/2013 - Courir à Pornic : le beau doublet d`Endurence 72
(source photo : Ouest-France)
Le départ vient d'être donné et les 784 coureurs se lancent à l'assaut pour une course de 10 km.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 31/07/2013
 
 
Ils étaient 784 coureurs adultes et une bonne centaine jeunes à se lancer dimanche à l'assaut des descentes et montées du circuit sélectif pornicais. Les coureurs ont beaucoup apprécié l'organisation de l'association Côte de Jade Athlétic club, et particulièrement l'innovation en créant des équipes de meneur qui parcouraient le circuit pour indiquer à quel niveau chacun se plaçait pour achever sa course : 35,45,55 minutes...
Cette année les vainqueurs sont des membres du club Endurance 72 qui ont fait un doublet. En effet, le 1 er masculin est Julien Moreau qui a parcouru le circuit en 3 boucles pour un total de 10 km en 31 minutes 52 (il n'a pas battu le record) et la 1 re féminine est Elodie Navaro en 37 minutes 24. Bien entendu les jeunes étaient les plus enthousiastes. Les minimes se sont lancés sur une distance de 3 km. Quand à la « galopade » des plus jeunes (une distance de 1,5 km) elle a demandé beaucoup de maîtrise de la part des organisateurs pour contenir l'énergie qui animait les poussins et benjamins.
...
 
 
Courir à Pornic : le beau doublet d`Endurence 72lire l'article complet   5818  /  1332
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 31/07/2013 - Saint-Brevin peste contre son bureau de Poste
(source photo : Le Courrier du Pays de Retz)
A partir de septembre, le bureau de Poste de l'Océan à Saint-Brevin sera fermé le lundi toute la journée, les mercredi et jeudi après-midi
source :
Le Courrier du Pays de Retz
 
ajouté le 31/07/2013
 
 
En septembre, le bureau de Poste de l'Océan à St-Brevin verra ses horaires d'ouverture réduits. L'annonce fait grincer des dents. Déjà en juin, les usagers du bureau de Poste avaient constaté que les horaires étaient revus à la baisse. Après l’été, il faudra qu’ils s’habituent à une fermeture régulière d’une journée et demi par semaine. En clair, le rideau sera baissé le lundi toute la journée et le jeudi après-midi, “ainsi que le mercredi après-midi, une fermeture déjà existante”, précise le maire Yannick Haury. Pour l’élu, cette décision paraît incompréhensible dans ce quartier qui vit de plus en plus toute l’année.
La population continue d’augmenter, de l’ordre de 200 personnes par an, car les résidences secondaires de l’Océan le sont de moins en moins. Leurs propriétaires, arrivés à la retraite, les occupent à l’année. Ces personnes ont besoin de services à proximité comme ce bureau de Poste, qui possède l’unique distributeur de billets. Et dans le centre-ville de l’Océan, les immeubles sont habités par des personnes parfois plus âgées qui ont également ce souhait. L’autre bureau de Poste étant situé aux Pins, à 3km de là”, ajoute l’élu. Alors lorsque l’annonce de cette fermeture partielle est tombée, les élus ont voté une motion lors du conseil municipal du 27 juin, histoire de faire renoncer La Poste. Moins de fréquentation Mais, celle-ci ne pliera pas malgré une pétition lancée par le Conseil des sages et signée par 600 habitants. Elle évoque une baisse de fréquentation, chiffres à l’appui. Selon la chargée de communication Pauline Jarry, un comptage a été fait sur les jours d’ouverture et le bureau de Poste de l’Océan accueillait moins de monde les lundi et jeudi, “comme pour les bureaux de poste dans la même situation, nous mettons en cohérence les horaires d’ouverture avec la fréquentation. En revanche, l’ouverture est plus large l’été (juillet / août) pour faire face à la fréquentation estivale, entre 25 et 30 % de plus que les autres mois de l’année”. Des arguments qui inquiètent le maire. “Quand on instaure des horaires irréguliers avec un jour d’ouverture puis de fermeture en alternance on prend le risque de perdre l’usager qui finalement va renoncer à se rendre au bureau de Poste. Et ce qui justifiera par la suite d’une fermeture pure et simple”. Le maire rappelle également que le local est municipal et des travaux ont été entrepris pour le rendre accessible, avec des places de parking toutes proches. Aux Pins, ces mêmes travaux sont sans cesse repoussés, “alors que la fréquentation est bel et bien là”. Et sur l’emploi ? Quant aux craintes sur l’emploi, la direction de La Poste fait savoir que cette réduction d’horaires n’aura aucune incidence. “Le personnel se répartira entre les deux bureaux”. Pour Pascal Le Lausque, secrétaire général CGT du syndicat départemental des activités postales et des télécommunications, c’est un nouvel exemple du désengagement du service public dans les territoires. “En milieu rural, ces réductions d’horaires existent depuis longtemps. Maintenant, on assiste à la même chose sur le littoral. Les moyens humains baissent et on a recours à beaucoup moins de travailleurs saisonniers”, souligne le syndicaliste. La période estivale n’est certes pas touchée mais Pascal Le Lausque souligne que les vacances s’étalent de plus en plus entre mai et octobre, “et ce décalage n’est pas pris en compte dans les effectifs”. Des tracts ont été rédigés avec l’union locale CGT de Paimboeuf pour interpeller les usagers. Patricia Bigot
...
 
 
Saint-Brevin peste contre son bureau de Postelire l'article complet   5821  /  278
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 31/07/2013 - Pornic : David Bismuth, une étoile montante du piano
(source photo : Ouest-France)
David Bismuth, un des 10 pianistes français les plus prometteurs de sa génération, offrira un concert qui devrait marquer les mémoires.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 31/07/2013
 
 
Pour son concert du 31 juillet l'association Art et culture à Pornic, l'Acap, a invité David Bismuth désigné par le magazine Pianiste comme l'un des dix pianistes français les plus prometteurs de sa génération. Sous le thème « Chopin et la musique romantique française » le pianiste, dans ses choix, veut faire découvrir le compositeur français Claude-Valentin Alkan dont il interprétera plusieurs oeuvres : un nocturne, une barcarolle et 4 préludes.
Il a aussi inscrit, pour la soirée, des oeuvres de Ravel, Franck, Fauré, Saint-Saens et Bizet. Exceptionnellement, la présentatrice du concert pornicais est un personnage très connu des mélomanes. Laure Mezan sera présente à Pornic. Animatrice à Radio Classique depuis 15 ans, elle est passionnée par l'actualité musicale. Mercredi 31 juillet, à 20 h 30 au Val Saint-Martin. Tarif : 10 € et 6 €, gratuité pour les moins de 12 ans. Réservation à l'office de tourisme (02 40 82 04 40) ou à l'espace culturel du centre Leclerc.
...
 
 
Pornic : David Bismuth, une étoile montante du pianolire l'article complet   5819  /  1394
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 31/07/2013 - La ria, ce qu`ils en pensent
(source photo : Presse-Océan)
source :
Presse-Océan
 
ajouté le 31/07/2013
 
 
Touristes et résidants profitent du parc botanique, ouvert au public depuis le 6 juillet dernier, pour se promener dans un cadre bucolique. Entrée libre.
A lire dans l'édition papier du mercredi 31 juillet de Presse Océan ...
 
 
La ria, ce qu`ils en pensentlire l'article complet   5822  /  1747
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 31/07/2013 - Saint-Brévin-les-Pins : dernier conseil municipal avant les vacances
source :
Ouest-France
 
ajouté le 31/07/2013
 
 
Le dernier conseil municipal avant les vacances s'est tenu hier, 25 juillet. Peu de délibérations à l'ordre du jour. Présentation de plusieurs rapports annuels de gestion de délégataires : Les campings de la Courance et de Mindin, le Casino, et le Cinéjade, le Centre Nautique et les tennis municipaux délégués à la SEM Sud Estuaire et Littoral.
Nouvelle représentation à la CCSE La CCSE, Communauté de Communes Sud Estuaire, peut disposer de 30 conseillers répartis à la proportionnelle. Toutefois la loi permet d'augmenter ce nombre jusqu'à 37. Le bureau communautaire a choisi cette possibilité, car, les oppositions seront, lors des prochaines élections municipales, représentées au sein du Conseil Communautaire. Le conseil municipal s'est donc prononcé unanimement pour cette disposition, voyant ainsi passer sa représentation de 14 à 17. Délégations de service public Tous ces délégataires ont obligation de fournir un rapport annuel. Ils donnent lieu à de longues lectures par les adjoints et conseillers concernés. Pour les campings de la Courance et de Mindin, des produits en hausse mais aussi des charges en hausse, le résultat est en baisse en 2012 par rapport à 2011. Il faut ajouter cependant que le résultat net après impôt est en hausse. Satisfaction donc, surtout que suite à une renégociation du contrat, la collectivité a perçu, en 2012, une redevance supérieure de 45 %. Le complexe touristique du casino subit une légère érosion de son résultat net malgré un chiffre d'affaires net en augmentation. L'hôtel ne parvenant pas à trouver l'équilibre. La redevance perçue par la collectivité, sur les seuls jeux, est en hausse de 2 % à 883 808,94 €. Le Cinéjade avec une diminution des entrées, 8 %, est à l'équilibre, puisqu'en 2012 le résultat net après impôt est de 106,98 €. Avec une fréquentation en hausse de 16 %, le Centre Nautique enregistre un résultat d'exploitation de -14 476 € (-2 411,33 € en 2011) et un résultat net après impôt de -7 890 € (838,35 € en 2011). « Nous avons fait le choix de disposer d'une école de voile ouverte toute l'année, il nous faut parvenir à l'équilibre » commente le Maire, Yannick Haury. +12 % de fréquentation au Tennis. Résultats positifs. Même s'ils sont en baisse par rapport à 2011. Dans le cadre de l'Agenda 21, la démarche de certification est adoptée à l'unanimité.
...
 
 
Saint-Brévin-les-Pins : dernier conseil municipal avant les vacanceslire l'article complet   5820  /  1336
 
 
 
 
 
 
Notre partenaire :  Centre AJC  (cliquez sur le bandeau)
 

La Revue de Web du Mardi 30 juillet 2013
     Le résumé du jour (voir détail ci-dessous)
     
      - Photos : le concert de TROUBLE JUICE à Pornic
     
      - Pornic : la colo de la Fontaine aux Bretons veut sauver sa peau !
     
      - La Bernerie en Retz : Rhapsody in Blue par le Pornic Piano Sax Quintette
     
      - Vidéo : Nouvelle Déchetterie de Saint Brevin les Pins
     
      - Pornic, Randonnée : création de l'association Godillots pornicais
     
 
 
 
 
Pornic - 30/07/2013 - Photos : le concert de TROUBLE JUICE à Pornic
(source photo : autourdepornic.eklablog.com/)
source : autourdepornic.eklablog.com/
 
 
ajouté le 30/07/2013
 
 
Ce dimanche 28 juillet pour l'anniversaire de Thierry Rabillé, gérant de la Petite Maison dans la Prairie à Pornic, le groupe de rock Trouble Juice enflamme la scène en reprenant des morceaux du groupe AC/DC.. Enflammés, colorés et sauvagement rock’n’roll des musiciens plein de bonne humeur qui prennent visiblement du plaisir à jouer ensemble, Un très bon moment en leurs compagnies Merci et bravo. ...
 
 
Photos : le concert de TROUBLE JUICE à Porniclire l'article complet   5817  /  1789
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 30/07/2013 - Pornic : la colo de la Fontaine aux Bretons veut sauver sa peau !
(source photo : France 3 Pays de la Loire)
source : France 3 Pays de la Loire
 
 
ajouté le 30/07/2013
 
 
Alors que les colonies de vacances connaissent une forte baisse de fréquentation, il y en a une, parmi elles, qui continue de bien fonctionner : l'Association Séjours Plein-Air de la Fontaine aux Bretons. Mais elle pourrait voir son activité cesser pour cause de fin de bail locatif. ...
 
 
Pornic : la colo de la Fontaine aux Bretons veut sauver sa peau !lire l'article complet   5813  /  2324
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 30/07/2013 - La Bernerie en Retz  : Rhapsody in Blue par le Pornic Piano Sax Quintette
(source photo : http://slava.kazykin.free.fr)
source : http://slava.kazykin.free.fr
 
 
ajouté le 30/07/2013
 
 
Vidéo Enregistré lors du concert du 28 juillet 2013 à l'église de la Bernerie en Retz (44) dans le cadre du Festival Autour d'un Piano. Saxophone soprano - Slava Kazykin, saxophone alto - Maïté Cauchois, saxophone ténor - Valentin Arrayet, saxophone baryton - Guillaume Vial, piano - Svetlana Kazykina. ...
 
 
La Bernerie en Retz  : Rhapsody in Blue par le Pornic Piano Sax Quintette lire l'article complet   5815  /  1851
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 30/07/2013 - Vidéo : Nouvelle Déchetterie de Saint Brevin les Pins source : Live Productions
 
 
ajouté le 30/07/2013
 
 
Une nouvelle déchetterie à Saint Brevin, depuis le 1er Avril 2013. Vidéo réalisée par la société brévinoise Live Productions. ...
 
 
Vidéo : Nouvelle Déchetterie de Saint Brevin les Pins lire l'article complet   5816  /  2093
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 30/07/2013 - Pornic, Randonnée : création de l`association Godillots pornicais
(source photo : Ouest-France)
Jean-Yves Gautier, Patrick Denou et Hugues Fonteneau viennent de présenter l'association qu'ils ont créée.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 30/07/2013
 
 
Une association de marche et randonnée vient d'être créée : les Godillots pornicais. Inscrite au journal officiel tout dernièrement elle a adhéré à la Fédération française de randonnée, la FFR. Ses responsables expliquent leur démarche : « Nous appartenions à une association de marche. Les orientations prises par celle-ci ne nous satisfaisaient pas. Nous n'étions motivés que par la marche et la randonnée, uniquement ! Pour nous c'était un choix privilégié. D'où l'idée de créer une association répondant à nos motivations ».
Les responsables ont tout de suite fait le choix d'adhérer à la FFR, « celle-ci étant très structurée et nous offrant de nombreux services. Tout d'abord une licence officielle pour chaque adhérent, assurant les sécurités médicales et pénales. Elle couvre tous les risques dans le cadre des randonnées. Sur le plan départemental, la fédération présente le calendrier des circuits qui ont été élaborés, ceux-ci étant consultables ». Pour la nouvelle association le maître mot c'est « l'ouverture avec d'autres associations qui ont le même objectif. Nous envisageons 3 sorties par semaine, les mardis, jeudis et dimanches, avec des groupes de 20 randonneurs accompagnés d'un meneur. Il y aura des groupes de niveau, avec des vitesses et des distances adaptées aux possibilités de chacun. Une sortie mensuelle avec pique-nique sera organisée toute l'année. » Les départs seront faits à partir du hall de la salle des sports de Sainte-Marie-sur-Mer. Déjà la nouvelle association comprend une trentaine d'adhérents. Le bureau : Jean-Yves Gautier président, Patrick Denou vice-président, Hugues Fonteneau trésorier et Nicole Bolloré secrétaire. Contact : Jen-Yves Gautier 02 40 82 67 97 et Patrick Denou 02 40 82 13 55.
...
 
 
Pornic, Randonnée : création de l`association Godillots pornicaislire l'article complet   5814  /  3132
 
 
 
3 avis sur cette actualité   voir l'intégralité des avis
 
 
    17/12/14 à 10:35 - i-pornic.com
    Bonjour Marie-Rose. L'article que vous venez de commenter date de juillet 2013. Si vous avez besoin d'informations complémentaires, je vous invite à contacter l'office de tourisme des Moutiers en Retz au 02 40 82 74 00 ou par mail : contact@ot-lesmoutiersenretz.fr
     
    17/12/14 à 08:06 - fuyard marie rose
    Serait il possible d'afficher sur le planning le lieu de départ de la rando du jour. cela permettrait aux riverains de venir directement sur place sans déranger le meneur. Ex : j'habite les Moutiers la rando est au collet, le lieu de rendez vous est au parking près de la bonne auberge, je peux m'y rendre directement à pied, alors que venir à sainte marie m'oblige à faire 35 km. D'avance merci de votre compréhension
     
    30/07/13 à 11:24 - Respublica
    Les ' godillots pornicais '. Diable... Les membres fondateurs ne seraient ils pas les 24 conseillers municipaux de la liste du maire sortant ? Les fonctions de président d'honneur seront elles dévolues à Ph Boennec ? Ceci dit (pour vous faire 'marcher'), bonne réussite à cette nouvelle association.
     
3 avis sur cette actualité   voir l'intégralité des avis
 
 
 
 
 
 
 
Notre partenaire :  L'Expert Immobilier  (cliquez sur le bandeau)
 

La Revue de Web du Lundi 29 juillet 2013
     Le résumé du jour (voir détail ci-dessous)
     
      - Vidéo : Le Clip «LA ROUTINE» de L&Moi par Live Productions
     
      - Standing Ovation au concert d'ouverture «Autour d'un Piano»
     
      - Pornic Municipales 2014 : Les jolies colonies de vacances
     
      - Photos : Courir à Pornic, par Hugo de Retz
     
      - Saint Brévin : Le casino résiste bien à la crise
     
      - Vidéos : Courir à Pornic, par Framboise
     
      - Pays de Retz : les conseil d'un marcheur avisé
     
      - La Bernerie-en-Retz : encore deux nouvelles ruches installées
     
      - Pornic : la programmation du cinéma Saint Gilles du mois d'aout
     
      - Préfailles : la digue du port baptisée « Digue Pierre Allais »
     
      - Saint-Brévin-les-Pins : la Case des Pins : une vocation éducative
     
      - La Bernerie-en-Retz, Orgue : Isabelle Fontaine et Erwan très applaudis
     
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Vidéo : Le Clip «LA ROUTINE» de L&Moi par Live Productions
(source photo : Live Productions)
source : Live Productions
 
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Le Clip «LA ROUTINE» du groupe L&Moi a été produit par LP Melody, le label musical de la société LIVE Productions, située à Saint Brévin. Ce clip est le 1er extrait de l'album L&Moi. Frais et drôle, voici une tranche de vie quotidienne à partager. Tirons un coup de chapeau à cette société brévinoise pour la qualité de son travail. ...
 
 
Vidéo : Le Clip «LA ROUTINE» de L&Moi par Live Productionslire l'article complet   5812  /  1562
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Standing Ovation au concert d`ouverture «Autour d`un Piano»
(source photo : Slava Kazykin)
source : Slava Kazykin
 
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Du 28 juillet au 5 août 2013 se tiendra AUTOUR D'UN PIANO, le festival musical de la Bernerie en Retz organisé par l'Ecole de Musique de la Bernerie en Retz. 8 concerts éclectiques vous seront proposées pendant ce festival : musique classique, musique du monde, jazz. La direction artistique est assurée par Slava Kazykin. ...
 
 
Standing Ovation au concert d`ouverture «Autour d`un Piano»voir la galerie de photos   5811  /  2780
 
 
 
 
 
 
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Pornic Municipales 2014 : Les jolies colonies de vacances
(source photo : pornic-2014.ek.la)
source : pornic-2014.ek.la
 
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
L'Association Séjours Plein-Air qui occupe les locaux a pour objectif de promouvoir, soutenir et favoriser les activités de plein air, notamment en créant et en gérant des centres de séjours classe nature. Le but étant d'améliorer la santé physique et morale des enfants, adolescents, jeunes. Mais Le propriétaire a décidé de vendre en 2014". "L'association Séjour Plein-Air aimerait racheter les locaux estimés à près de 5 millions d'€uros, mais la mairie de Pornic y verrait plutôt un hôtel de luxe". Un dossier vraissemblablement étudié en mairie avec quelques "initiés" en catimini, puisqu'il n'a fait à ce jour l'objet d'aucune communication, d'aucun débat. ...
 
 
Pornic Municipales 2014 : Les jolies colonies de vacanceslire l'article complet   5809  /  4118
 
 
 
16 avis sur cette actualité   voir l'intégralité des avis
 
 
    09/08/13 à 11:21 - PORNIC : Les 2B3 à l’affiche ...
    L’été sera beau, l’été sera chaud à Pornic. Les 2B3, pas le fameux «boys bands» de la fin des années 90, mais le trio BOËNNEC, BRARD, BARBEREAU est à l’honneur. L’effectif des 2B3 est d’ailleurs pour l’occasion passé à 4 puisque, BERNIER-POLLONO est également à la manœuvre. Lire la suite sur : PORNIC:Les 2B3 à l’affiche…
     
    07/08/13 à 12:35 - REALPOLITIC
    Hallali a dit, en parlant de l'opposition : 'vont ils nous continuer à nous délivrer des interventions qui consistent principalement à lire un discours formaté écrit par quelques scribes,fonctionnaires au sein des collectivités territoriales. ' Vous savez, Hallali, dans l'équipe du maire, on ne fait pas beaucoup mieux. Le maire lisait aussi régulièrement un discours formaté écrit par son propre scribe aboyeur, SB pour les intimes, qui est lui même fonctionnaire au sein des collectivités territoriales, un canton du centre du Pays de Retz, mais dont on se demande si ce n'est pas la Mairie de Pornic son principal employeur tellement on le croise régulièrement dans les couloirs....  (suite...)
     
    07/08/13 à 09:31 - Hallali
    Lilas, vous qui taxez d'attentisme ceux qui osent troubler sur 'i-pornic' la quiétude de l'été par quelques brèves, ou quelques textes un tantinet plus longuets, croyez vous que se contenter de commenter et de critiquer fait avancer les choses. QUE PROPOSEZ VOUS ? Lilas, laissez donc à BOËNNEC le privilège des accointances avec le FN, vos allégations douteuses et provocatrices n'y changerons rien....  (suite...)
     
    06/08/13 à 12:31 - Une maman dégoutée
    Vous etes tous en train de vouloir proposer des solutions de remplacement (un hotel, un centre culturel). Et les enfants dans l'histoire ?
     
16 avis sur cette actualité   voir l'intégralité des avis
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Photos : Courir à Pornic, par Hugo de Retz
(source photo : Hugo de Retz)
source :
Hugo de Retz
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
...
 
 
Photos : Courir à Pornic, par Hugo de Retzlire l'article complet   5807  /  2173
 
 
 
1 avis sur cette actualité   voir l'intégralité des avis
 
 
    31/07/13 à 23:25 - spiridon
    Bonjour superbes reportages pour la course à Pornic, pris en photo, comment peut on se les procurer! ! ! ! ! par avance merci
     
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Saint Brévin : Le casino résiste bien à la crise
(source photo : www.saintbrevin-infos.fr)
source :
www.saintbrevin-infos.fr
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Comme chaque année, le conseil examinait le rapport du casino, sur la situation financière, l'aspect technique et la qualité du service. Les jeux sont toujours en progression au casino de Saint-Brevin mais dans des proportions beaucoup moindres que les années passées. (+3,88%) Cela reste toutefois un résultat encourageant quand dans d’autres stations les chiffres des casinos sont à la baisse de 20 à 30%. ...
 
 
Saint Brévin : Le casino résiste bien à la criselire l'article complet   5810  /  1484
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Vidéos : Courir à Pornic, par Framboise
(source photo : framboise-pornic.eklablog.com)
source :
framboise-pornic.eklablog.com
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Portraits ... 19 ème édition de COURIR A PORNIC, épreuve inscrite au calendrier de la Fédération Française d'athlétisme et attire environ 1000 participants chaque année ... ...
 
 
Vidéos : Courir à Pornic, par Framboiselire l'article complet   5808  /  2191
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Pays de Retz : les conseil d`un marcheur avisé
(source photo : Le Courrier du Pays de Retz)
Le Pays de Retz, une terre de marches
source :
Le Courrier du Pays de Retz
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Avant de se lancer sur un 10 km, prenez le temps de lire ces quelques lignes. Le président de l'association Les Pieds futés de St-Brevin nous livre quelques conseils. • Pourquoi tant de gens pratiquent aujourd’hui la randonnée pédestre ? De plus en plus de clubs de marche existent et les associations plus généralistes comme les amicales laïques en organisent. C’est un sport accessible à tous et gratuit. Chacun peut aller à son rythme et c’est une bonne façon de découvrir une région. Il existe différentes marches, comme les rapides ou plus originales comme la nordique qui est désormais pratiquée largement. Maintenant, le longe-côte où l’on marche sur le sable dur à marée basse avec de l’eau jusqu’aux cuisses, est devenu tendance.
• Quels conseils pratiques donneriez-vous aux débutants ? Il ne faut pas s’estimer trop bon. Mieux vaut commencer par une petite distance, un 3km, que l’on est sûr de terminer. La marche rapide convient à des marcheurs aguerris. On commence par des échauffements et on termine par des étirements. Pour une marche lambda, des tennis suffisent. Et la bouteille d’eau est indispensable, avec la crème solaire et la casquette, surtout en ce moment. D’ailleurs, avec la chaleur, mieux vaut partir sur les chemins à 9h ou après 19h. Ce sont les horaires d’été de notre club. • Et quelles balades conseilleriez-vous dans le Pays de Retz ? Le circuit des menhirs à Chauvé avec ses 8,8km de chemins en pleine nature. On y découvre trois menhirs et le parcours est sécurisant. Celui de la Pointe-Saint-Gildas offre, sur 7,3km, un très beau point de vue sur toute la côte, avec côté nord, La Baule/Saint-Nazaire et au sud, on devine Noirmoutier. Le circuit du Boivre est une boucle de 12km, qui traverse les marais du Boivre, permet d’avoir un panorama sur la Loire et rejoint la forêt de la Pierre Attelée. On peut aussi citer le circuit des pêcheries à La Boutinardière à Pornic ou encore le chemin qui traverse Mindin, le long de l’ancien lazaret. C’est un point de vue original sur le pont de Saint-Nazaire. Propos recueillis ¬ par Patricia Bigot • Pourquoi tant de gens pratiquent aujourd’hui la randonnée pédestre ? De plus en plus de clubs de marche existent et les associations plus généralistes comme les amicales laïques en organisent. C’est un sport accessible à tous et gratuit. Chacun peut aller à son rythme et c’est une bonne façon de découvrir une région. Il existe différentes marches, comme les rapides ou plus originales comme la nordique qui est désormais pratiquée largement. Maintenant, le longe-côte où l’on marche sur le sable dur à marée basse avec de l’eau jusqu’aux cuisses, est devenu tendance. • Quels conseils pratiques donneriez-vous aux débutants ? Il ne faut pas s’estimer trop bon. Mieux vaut commencer par une petite distance, un 3km, que l’on est sûr de terminer. La marche rapide convient à des marcheurs aguerris. On commence par des échauffements et on termine par des étirements. Pour une marche lambda, des tennis suffisent. Et la bouteille d’eau est indispensable, avec la crème solaire et la casquette, surtout en ce moment. D’ailleurs, avec la chaleur, mieux vaut partir sur les chemins à 9h ou après 19h. Ce sont les horaires d’été de notre club. • Et quelles balades conseilleriez-vous dans le Pays de Retz ? Le circuit des menhirs à Chauvé avec ses 8,8km de chemins en pleine nature. On y découvre trois menhirs et le parcours est sécurisant. Celui de la Pointe-Saint-Gildas offre, sur 7,3km, un très beau point de vue sur toute la côte, avec côté nord, La Baule/Saint-Nazaire et au sud, on devine Noirmoutier. Le circuit du Boivre est une boucle de 12km, qui traverse les marais du Boivre, permet d’avoir un panorama sur la Loire et rejoint la forêt de la Pierre Attelée. On peut aussi citer le circuit des pêcheries à La Boutinardière à Pornic ou encore le chemin qui traverse Mindin, le long de l’ancien lazaret. C’est un point de vue original sur le pont de Saint-Nazaire.
...
 
 
Pays de Retz : les conseil d`un marcheur avisélire l'article complet   5806  /  334
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - La Bernerie-en-Retz : encore deux nouvelles ruches installées
(source photo : Ouest-France)
De gauche à droite : Baptiste et Casimir Fajfer, initiateurs du projet en compagnie de Mathilde.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
L'association l'Abeille de Kerverner vient de mettre en place deux ruches pour polliniser 6,5 hectares de cultures biologiques. Elle les a implantées chez Mathilde Dewailly, au Clion sur Mer. « Mathilde cultive des plantes aromatiques sous la dénomination ''Le sens des Simples'' qu'elle propose à la vente sous forme de tisanes et d'aromates » explique Mylène, secrétaire de l'association.
D'autres sont récoltées sur des exploitations bio environnantes. « Les plantes sauvages sont cueillies dans des lieux sains ». Toutes les plantes, cueillies à la main et triées avec soin, sont ensuite séchées à basse température pour qu'elles conservent leurs couleurs, leurs saveurs et toutes leurs vertus. Mathilde produit également des petits fruits rouges, framboises, groseilles, fraises, cassis, à cueillir ou transformés en confiture et des aromates frais comme le persil, la ciboulette, le basilic... Pratique : association L'Abeille de Kerverner, (44760) ; parrainageder uches@laposte.net ; parrainagederu ches.webnode.fr
...
 
 
La Bernerie-en-Retz : encore deux nouvelles ruches installéeslire l'article complet   5803  /  1383
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Pornic : la programmation du cinéma Saint Gilles du mois d`aout
(source photo : Cinéma Saint Gilles à Pornic)
source : Cinéma Saint Gilles à Pornic
 
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
...
 
 
Pornic : la programmation du cinéma Saint Gilles du mois d`aoutlire l'article complet   5801  /  1392
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Préfailles : la digue du port baptisée « Digue Pierre Allais »
(source photo : Ouest-France)
La digue porte maintenant un nom, elle s'appelle « digue Pierre Allais ».
source :
Ouest-France
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Une cérémonie a permis de rendre hommage à Pierre Allais, la digue du port porte maintenant son nom. Jean-Luc Le Brigand, maire de Préfailles, a rendu hommage à celui qui fut maire de Préfailles de 1977 à 1989, « élu à chaque mandature à la majorité absolue et immédiatement installé ».
« Homme humble et courageux, Pierre Allais a fait beaucoup pour Préfailles ». Durant son second mandat, le conseil municipal décide de créer une école maternelle avec 2 classes à Préfailles. En 1988, les élus décident de louer le sémaphore et ses bâtiments, puis afin de développer le projet de musée des Phares et Sémaphores, l'association Fort et phare est créée. En novembre 1988, l'aménagement de l'espace urbain allant de la rue du haut Préfailles à la Grande rue est voté par le conseil municipal. En 1988, la commune s'équipe d'un atelier municipal. Sous les mandats de Pierre Allais, de nombreuses animations encore présentes aujourd'hui ont été développées : le comité des fêtes créé en 1980 organise le Corso fleuri annuel, le centre d'hébergement de la FAL voit le jour, un terrain de tennis est créé, puis la fête de la mer, la semaine des jeux, la braderie des enfants, la foire dégustation ou encore le club de scrabble. « Pierre Allais était également un homme de coeur qui réparait les vélos des petits Préfaillais, le garage de Pierre Allais reste tout un symbole, nous sommes heureux de pouvoir lui rendre hommage aujourd'hui et c'est un honneur que notre digue puisse désormais porter son nom », a conclu le maire.
...
 
 
Préfailles : la digue du port baptisée « Digue Pierre Allais »lire l'article complet   5805  /  2137
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - Saint-Brévin-les-Pins : la Case des Pins : une vocation éducative
(source photo : Ouest-France)
François Delay et son employée Béatrice Jamin devant les jouets pour enfants.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
L'ancienne Maison de la presse qui était fermée depuis plusieurs mois a rouvert. Du moins le local, car le nouveau propriétaire, François Delay ne vendra plus de presse. Il va vendre des livres, particulièrement pour la jeunesse, des jouets éducatifs et des jeux de société. François est originaire de la banlieue parisienne. Il a 10 ans quand ses parents s'installent à Nantes. Ils acquièrent une résidence secondaire à Saint-Brevin-les-Pins. Il dirige par ailleurs une société de conseil en stratégie, organisation et gestion des ressources humaines.
Il travaille notamment avec les hôpitaux. C'est de son intervention à la Réunion que lui est venu le titre de son enseigne : La Case, et les Pins pour son amour de la commune. Fort de son expérience professionnelle, François Delay a la conviction de réussir. Il a la « volonté de maintenir un commerce de proximité, ouvert à l'année » ; Quand on lui fait remarquer que les petits commerces meurent dans les centres-villes, il répond « qu'il y a encore de la place ». D'ailleurs il veut se différencier des grandes surfaces. Pour cela, il a des projets : créer des partenariats avec les écoles, les collèges, aborder la librairie sous des angles particuliers, la photographie, l'art... Pour les jouets, il veut présenter des fabrications françaises telles les jeux du Jura en bois, le fabriqué en France. François a reconduit Béatrice Jamin, qui travaille dans ce magasin depuis 29 ans, et pour la saison, il a embauché deux saisonniers. Pour rompre totalement avec le passé, François et son équipe liquident les stocks précédents. Vendredi 2 août de 10 h à 19 h, ils tiendront braderie devant le magasin, 10, place Henri Basle à Saint-Brevin-les-Pins. L'occasion de faire des affaires mais aussi de découvrir cette nouvelle enseigne.
...
 
 
Saint-Brévin-les-Pins : la Case des Pins : une vocation éducativelire l'article complet   5802  /  1416
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 29/07/2013 - La Bernerie-en-Retz, Orgue : Isabelle Fontaine et Erwan très applaudis
(source photo : Ouest-France)
Organiste liturgique dès l'âge de 11 ans, Isabelle était accompagnée pour le concert par Erwan.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 29/07/2013
 
 
Trois questions à Isabelle Fontaine, organiste, qui s'est produit jeudi soir et pour la première fois dans le cadre du festival d'orgue de la Bernerie. Quel a été votre parcours ? J'ai travaillé successivement l'orgue avec mon oncle Christian Robert, organiste de la cathédrale de Bordeaux de 1965 à 2011, Hélène Hébraud, Odile Pierre et Pierre Pincemaille. Admise première nommée dans les classes d'écriture du Conservatoire National Supérieur de musique de Paris, j'ai obtenu un premier prix d'harmonie (classe de Roger Boutry), un premier prix de contrepoint (classe de Jean-Paul Holstein) et un second prix de fugue (classe de Michel Merlet). J'étudie aussi la composition à l'école normale de musique de Paris.
Et maintenant, que faites-vous ? Ayant mené parallèlement des études en faculté de musicologie, je suis professeur agrégé d'éducation musicale et chant choral. J'enseigne dans des collèges de Picardie depuis 1996. Comme compositeur, j'écris principalement des pièces pour orgue mais également d'autres pièces instrumentales, des chants liturgiques, dont une messe festive publiée et chantée dans de nombreux diocèses, et de la musique vocale sacrée. Mon Magnificat pour choeur, solistes, trompette et orgue a été créé à Lourdes, en mars 2005, pour l'inauguration des grandes orgues Cavaillé-Coll restaurées de la basilique du Rosaire. Quelles sont vos perspectives pour cet été ? Je vais faire un concert à Dinard, avec ma soeur Béatrice, soprano chanteuse lyrique, professeur de chant. Nous interpréterons un programme Bach. Au mois d'août, je joue à la cathédrale de Soisson.
...
 
 
La Bernerie-en-Retz, Orgue : Isabelle Fontaine et Erwan très applaudislire l'article complet   5804  /  1634
 
 
 
 
 
 
Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
 



La Revue de Web du Vendredi 26 juillet 2013
     Le résumé du jour (voir détail ci-dessous)
     
      - Photos : Pornic à l'époque d'Auguste RENOIR
     
      - Photos : La Fête de la Mer à Pornic, par Christophe Houdart
     
      - Le bulletin Pornic-Histoire pour connaître l'histoire locale
     
      - France 3 : Pornic, sur la plage cigarette oui mégots non merci
     
      - Concertinos de Pornic : 2014 sera l'année du violon
     
      - Carnaval d'été nocturne de Pornic
     
      - La Plaine sur Mer : agressée par un octogénaire
     
      - Emeline Saint-Réquier, vice-championne de France du 100 m
     
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Photos : Pornic à l`époque d`Auguste RENOIR
(source photo : framboise-pornic.eklablog.com)
source :
framboise-pornic.eklablog.com
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Mercredi 24 juillet, Pornic a vécu l'espace d'un après-midi à l'époque de RENOIR venu séjourner dans la station en 1892. En 2009, Alain BARRE avait eu l'idée de reconstituer le tableau de RENOIR " La plage du Château " avec des figurants costumés. Cette année une carte postale de Pornic avec Voyageurs dans une carriole fut l'objet de la reconstitution. Ainsi donc tout le monde était convié à se costumer en 1900 pour revivre cet instant et l'immortaliser par la photographie. Framboise. Pour écrans grand format... ...
 
 
Photos : Pornic à l`époque d`Auguste RENOIRvoir la galerie de photos   5799  /  3595
 
 
 
 
 
 
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Photos : La Fête de la Mer à Pornic, par Christophe Houdart
(source photo : autourdepornic.eklablog.com)
source : autourdepornic.eklablog.com
 
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Ce dimanche sous un soleil radieux, La flottille de bateau de pêche de Pornic n'a pas failli a la coutume. Balade en mer pour tout le monde et toute la journée. Merci messieurs les pêcheurs... ...
 
 
Photos : La Fête de la Mer à Pornic, par Christophe Houdartvoir la galerie de photos   5800  /  4563
 
 
 
 
 
 
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Le bulletin Pornic-Histoire pour connaître l`histoire locale
(source photo : Ouest-France)
Toute l'équipe qui a oeuvré à la publication des bulletins de Pornic-Histoire.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Chaque année l'association Pornic-Histoire lève un voile sur l'histoire locale de la région en éditant un bulletin d'information. La 8 e édition, renouvelée dans sa présentation, devrait intéresser habitants et estivants friands d'histoire locale. Elle présente de façon vivante une grande variété d'articles avec des interviews, quelques études historiques et des notions mémorielles. Bien des détails y sont révélés, certains ne manquant pas d'originalité : Pornic a eu une vie historique intense ! Les différents articles sont le fruit de recherches détaillées et minutieuses de nombreux membres et collaborateurs de l'association.
Le sommaire Il y avait de la pêche en ce temps-là... Interview de différents marins pêcheurs de Claude Barré. Soizic Quéneau et Dominique Nobilleau ont écrit Une famille rurale en Pays de Retz. Entretien auprès de Joseph Maillard. Florence Forni dans la rubrique Le saviez-vous, écrit Un horloger à l'origine de la place Macé. Dominique Pierrelée publie La naissance et l'identité historique du Pays de Retz. Soizic Quéneau a réalisé Quarante ans de sauvetage en mer avec Claude et Rosy Gourio. Témoignage recueilli auprès de Claude Gouriau. Les 10 ans de l'association en images Olivier Prunet écrit Victor-François Bichon, un marin pornicais au XIX e siècle. Michel Pesneau publie 1830, les Trois Glorieuses, Pornic dans la mouvance de l'histoire. Yannick Blin, dans la rubrique Le saviez-vous, publie Hôpitaux militaires à Pornic pendant la grande guerre. Anette Eggli-Hugot écrit Les tribulations de Family-Hôtel. Enfin, Michel Bauquin écrit De croix et de calvaires. Le bulletin édité par Pornic-Histoire a, l'an dernier, été vendu à plus de 600 exemplaires. Le n° 8 est actuellement en vente à Pornic dans de nombreux commerces. Tarif, 10 €.
...
 
 
Le bulletin Pornic-Histoire pour connaître l`histoire localelire l'article complet   5793  /  991
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - France 3 : Pornic, sur la plage cigarette oui mégots non merci
(source photo : France 3)
source :
France 3
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Marisol Touraine veut voir se multiplier les plages sans tabac, à Pornic on serait plutôt contre, oui aux fumeurs de plages mais sans les mégots. Notre reportage et votre avis sur les réseaux sociaux. ...
 
 
France 3 : Pornic, sur la plage cigarette oui mégots non mercilire l'article complet   5796  /  1481
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Concertinos de Pornic : 2014 sera l`année du violon
(source photo : Ouest-France)
Autour de François Dumont, pianiste, membre du Trio Elégiaque et conseiller artistique de Musica Pornic, la présidente de l'association : Andrée-Paule Jacquin, Antoire Berry, secrétaire adjoint et Jean-Pierre Jacquin, secrétaire.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Depuis 2007, l'association Musica Pornic propose des Concertinos, en dehors de la période estivale. Devenus des rendez-vous incontournables pour les résidents comme pour les visiteurs, ils ont lieu dans différents lieux de la cité : l'amphithéâtre Thomas-Narcejac, l'espace Val Saint-Martin, la chapelle de l'hôpital et le salon Concorde du casino du Môle.
Concerts de musique de chambre, ils se déroulent dans une atmosphère de convivialité. Les artistes expliquent leur musique, leurs instruments. Les soirées se terminent par un cocktail offert par l'association, durant lequel le public peut échanger avec les artistes. Les Concertinos ont accueilli des artistes de renommée internationale : Roger Muraro, Véronique Gens, Gilles Apap, Julie Fuchs, le quatuor Modigliani, le trio Wanderer, François-René Duchable, Anne Queffélec, François Dumont... Depuis 2012, Musica Pornic organise un festival Pornic classic, en partenariat avec la Ville. C'est le trio Elégiaque, formé de Virginie Constant au violoncelle, Laurent Le Flécher au violon et François Dumont au piano, qui a la charge de la programmation artistique. Le programme automne 2013/printemps 2014 est dévoilé (lire ci dessous). Placé sous le signe du violon, il démarrera samedi 14 novembre.
...
 
 
Concertinos de Pornic : 2014 sera l`année du violonlire l'article complet   5794  /  1232
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Carnaval d`été nocturne de Pornic
(source photo : www.viafrance.com)
source : www.viafrance.com
 
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Soyez fous. Le carnaval est de retour. Cette fête, célébrée avant le carême, symbolisait la fin des privations de l'hiver et annonçait le retour du printemps. Cette tradition ancestrale permettait aussi aux gens de se travestir et d'échanger ainsi leur rôle social. A la fin du carnaval (le Mardi gras), la coutume voulait que les habitants du village promènent Monsieur Carnaval dans le village et le brûlent sur la place publique, à la tombée de la nuit : cet acte mettait fin à la fête. ...
 
 
Carnaval d`été nocturne de Porniclire l'article complet   5797  /  1766
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - La Plaine sur Mer : agressée par un octogénaire
(source photo : Le Courrier du Pays de Retz)
source :
Le Courrier du Pays de Retz
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Une employée de la déchetterie de La Plaine sur Mer a été agressée par un octagénaire. Elle témoigne. Elle accuse encore le coup. Sylvie (prénom d’emprunt) a été agressée par un usager de la déchetterie dans laquelle elle travaille depuis trois ans et demi. C’était le lundi 8 juillet. Ce jour-là, le site était fermé en raison d’une opération de broyage de végétaux, dangereuse pour le public.
La suite, elle le raconte : “Il était 17h40 et un chauffeur est arrivé pour changer de benne. Là, un homme est passé avec sa voiture. Je lui ai dit que l’accès était interdit pour des questions de sécurité mais il ne voulait rien savoir. Il m’a dit qu’il avait un petit sac et a ouvert son coffre. Il a jeté ses végétaux par terre tandis que je les ramassais pour les remettre dans son véhicule. Là, il m’a donné plusieurs coups de poings, froidement. Le jeune que je suis en train de former s’est interposé et j’ai pu prévenir les gendarmes. Lesquels m’ont conseillée de fermer le portail pour empêcher cet homme, tout de même âgé de 80 ans, de repartir. Ce que j’ai fait mais il a essayé de faire le forcing en cognant sa voiture sur mes jambes. Sur la plateforme, la trentaine de personnes lui ont dit d’arrêter mais personne ne s’est déplacé. Bref, les gendarmes sont arrivés et l’homme a été interpellé. Comme il était âgé, je ne me suis pas méfiée. Je suis malheureusement habituée aux agressions verbales. Les gens n’acceptent pas qu’on leur dise non, qu’on ne prenne pas tel type de déchet, qu’on leur demande d’attendre car la benne est pleine… On est de plus en plus insultés mais c’est la première fois que je connais une agression physique sur ce site. Toutes ces incivilités sont mentionnées à la communauté de communes et à notre employeur Véolia, le gestionnaire des déchetteries sur le territoire. J’ai déjà eu de l’acide de batterie sur ma voiture ainsi qu’un oiseau mort mais là, ça va loin. J’ai porté plainte mais je n’ai pas voulu de jours d’ITT. Ma hiérarchie me soutient et m’a déculpabilisée. Si j’avais autorisé cet homme à jeter ces végétaux et que celui-ci avait été blessé lors du broyage, c’est moi qui aurais été inquiétée aujourd’hui”. Contactée, la gendarmerie confirme les faits. Elle a auditionné l’octogénaire ainsi que deux des témoins et la victime. Le parquet de Saint-Nazaire a été saisi mais aucune réponse judiciaire n’a encore été apportée. Propos recueillis ¬ par Patricia BigotElle accuse encore le coup. Sylvie (prénom d’emprunt) a été agressée par un usager de la déchetterie dans laquelle elle travaille depuis trois ans et demi. C’était le lundi 8 juillet. Ce jour-là, le site était fermé en raison d’une opération de broyage de végétaux, dangereuse pour le public. La suite, elle le raconte : “Il était 17h40 et un chauffeur est arrivé pour changer de benne. Là, un homme est passé avec sa voiture. Je lui ai dit que l’accès était interdit pour des questions de sécurité mais il ne voulait rien savoir. Il m’a dit qu’il avait un petit sac et a ouvert son coffre. Il a jeté ses végétaux par terre tandis que je les ramassais pour les remettre dans son véhicule. Là, il m’a donné plusieurs coups de poings, froidement. Le jeune que je suis en train de former s’est interposé et j’ai pu prévenir les gendarmes. Lesquels m’ont conseillée de fermer le portail pour empêcher cet homme, tout de même âgé de 80 ans, de repartir. Ce que j’ai fait mais il a essayé de faire le forcing en cognant sa voiture sur mes jambes. Sur la plateforme, la trentaine de personnes lui ont dit d’arrêter mais personne ne s’est déplacé. Bref, les gendarmes sont arrivés et l’homme a été interpellé. Comme il était âgé, je ne me suis pas méfiée. Je suis malheureusement habituée aux agressions verbales. Les gens n’acceptent pas qu’on leur dise non, qu’on ne prenne pas tel type de déchet, qu’on leur demande d’attendre car la benne est pleine… On est de plus en plus insultés mais c’est la première fois que je connais une agression physique sur ce site. Toutes ces incivilités sont mentionnées à la communauté de communes et à notre employeur Véolia, le gestionnaire des déchetteries sur le territoire. J’ai déjà eu de l’acide de batterie sur ma voiture ainsi qu’un oiseau mort mais là, ça va loin. J’ai porté plainte mais je n’ai pas voulu de jours d’ITT. Ma hiérarchie me soutient et m’a déculpabilisée. Si j’avais autorisé cet homme à jeter ces végétaux et que celui-ci avait été blessé lors du broyage, c’est moi qui aurais été inquiétée aujourd’hui”. Contactée, la gendarmerie confirme les faits. Elle a auditionné l’octogénaire ainsi que deux des témoins et la victime. Le parquet de Saint-Nazaire a été saisi mais aucune réponse judiciaire n’a encore été apportée.
...
 
 
La Plaine sur Mer : agressée par un octogénairelire l'article complet   5798  /  372
 
 
 
 
 
 
 
 
Pornic - 26/07/2013 - Emeline Saint-Réquier, vice-championne de France du 100 m
(source photo : Ouest-France)
Éveline Saint-Réquier, vice-championne de France du 100 m, auréolée de sa médaille, au côté de son entraîneur, Georges Nzahou.
source :
Ouest-France
 
ajouté le 26/07/2013
 
 
Portrait. Dans la salle de musculation, située dans l'ancienne piscine, la Brevinoise Emeline Saint-Réquier, vice-championne de France cadette du 100 mètres, montre fièrement sa médaille. Samedi 20 juillet, elle a fini 2 e , en 12'23, à un dixième de seconde de la nouvelle championne de France. Durant cette compétition qui se déroulait à Dijon, la jeune fille a réalisé un très beau parcours, gagnant sa série, ainsi que sa demi-finale. « J'ai pris un mauvais départ, j'ai fait ma course et j'ai bien terminé. » Aucun stress, juste l'espoir de gagner.
Championne confirmée Emeline est née en Normandie. Arrivée à Saint-Brevin-les-Pins à 4 ans, elle pratique l'athlétisme depuis ses 7 ans. Dans toutes les catégories précédentes, en départementale ou en interrégionale (3 régions), elle a tout gagné. Cette fois, « c'était toute la France avec des filles de la Martinique, de la Guadeloupe, le niveau était haut. » Elle n'est pas déçue. Son entraîneur non plus, Georges Nzahou, entraîneur du Pôle espoir à Nantes. Il a pris également en charge le sprint et les haies à Saint-Brevin-les-Pins. Entraînement et sacrifice À 17 ans, Il n'est pas toujours facile de concilier les études, le sport et les copains. Mais, « ils comprennent ». L'entraînement, c'est 5 fois par semaine entre préparation physique, séance de vitesse, musculation, technique de course, footing. Sans oublier les compétitions. Elle effectue un dernier meeting cette semaine, et ce sera repos jusqu'en septembre. Georges Nzahou, qui prépare pour sa protégée, une séance de cryothérapie, un gros bidon et des bouteilles d'eau congelée, explique que « l'entraînement n'est pas toujours facile. Le stade Jean-Vincent ne disposant pas de piste synthétique, il faut parfois aller ailleurs pour trouver des conditions suffisantes ». Un président heureux M. Richard, président de l'ACB athlétisme, est satisfait de ce résultat et a félicité Emeline. Lui aussi aimerait pouvoir disposer de meilleures conditions d'entraînement, mais il se souvient de l'époque, où l'athlétisme ne disposait que de barres parallèles et autres agrès à l'ancien gymnase. Cette salle de musculation, c'est déjà un plus, alors une piste... Emeline va désormais changer de catégorie, mais elle continuera l'athlétisme. « Tant que je le pourrais, à moins de blessures ou de mauvais résultats. »
...
 
 
Emeline Saint-Réquier, vice-championne de France du 100 mlire l'article complet   5795  /  1606
 
 
 
 
 
 
Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
 



  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com   

Cette page a été vue 68237 fois   (2019-10-21 13:44:11   -  5 / 427 / 11643)    + de stats.